5 aliments santé

En parler sur le forum Imprimer Envoyer à un ami

Sardines, amandes, céréales, brocolis... voici quelques uns des aliments qui vous permettront de garder la forme !

Parce que notre alimentation joue un grand rôle dans notre santé, jetons un oeil sur ces produits qui nous éviteront d’aller chez le médecin !

Aliment santé : le poisson gras

Les poissons gras de haute mer : la sardine, le flétan, le saumon, le hareng, le maquereau et le thon. Il est conseillé d’en consommer au moins 3 fois par semaine dans le cadre d’une alimentation équilibrée.

La sardine n’est pas seulement une bonne source de Calcium et de Vitamine D, elle est également riche en oméga-3, ces acides gras essentiels que notre corps ne fabrique pas.

Les oméga-3 présents dans la sardine et tous les poissons de haute mer renforcent notre système immunitaire. Ils contribuent également à :
- Améliorer notre équilibre mental en réduisant les symptômes de stress et de dépression
- Protéger la rétine et prévenir de la dégénérescence maculaire liée à l’âge
- Renforcer la fonction cardiaque, fluidifier le sang et améliorer la souplesse des artères
- Réduire le risque de diabète et le taux de « mauvais cholestérol »
- Prévenir le risque de maladies de Parkinson ou d’Alzheimer
- Favoriser la perte de poids

Astuce : Pour un maximum de bienfaits, consommez la sardine en boite ou crue marinée au citron avec un filet d’huile d’olive de première pression à froid.

Le saviez-vous ? Comme tous les prédateurs de la chaîne alimentaire, le thon est concentré en toxiques tels que les métaux lourds. Il est donc conseillé de l’éviter. En plus, il est en voie de disparition !

Aliment santé : les amandes

Les aliments d’origine végétale tels que la mâche, le pourpier, les huiles de lin, de colza ou encore les noix sont très bons pour la santé !

De manière générale, les oléagineux (noix, amandes, noisettes, avocats, graines de tournesol, lin, sésame...) sont généreusement pourvus en nutriments. Leur consommation participe au maintien d’une bonne santé. Source importante de Calcium, les amandes contiennent également du Magnésium qui a la réputation de favoriser l’action protectrice de ce minéral sur notre capital osseux.

Remarque : Les amandes auraient également un effet protecteur sur la santé cardio-vasculaire et contribueraient à faire passer le taux de « mauvais » cholestérol LDL en « bon » cholestérol HDL.

Le saviez-vous ? L’assimilation et l’utilisation des nutriments (vitamines, minéraux...) au sein de l’organisme (biodisponibilité) dépendent d’un contexte vivant très précis et de synergies avec leurs semblables. Par exemple, la vitamine D assure un équilibre entre Calcium et Phosphore. La vitamine K participe, avec la vitamine D, à la fixation du Calcium sur la trame osseuse et le Potassium permet d’éviter les fuites calciques. Évitons donc d’en être carencés !

Astuce : Crues et émondées (après un temps de trempage de quelques heures, la peau s’enlève facilement), les amandes sont d’autant plus savoureuses et source de vitalité !

Autres sources de Calcium : Crucifères, figues séchées, fèves de soja, algues, légumes verts foncés, sardines avec arrêtes, luzerne, sésame, abricot...

Aliment santé : les céréales

Complètes (non raffinées), les céréales constituent une bonne source de sucres lents. A ce titre, elles apportent de l’énergie à l’organisme et des fibres alimentaires au système intestinal.

Leur apport en protéines est également intéressant, même si seul le quinoa contient la chaîne complète d’acides aminés. Afin de compenser cette limite, il est recommandé de consommer parallèlement des légumineuses (pois chiches, lentilles,…).

Les céréales sont également riches en vitamines, principalement du groupe B, et contiennent des minéraux, tel le Magnésium ou le Silicium.

Et le gluten ? Source d’intolérance, le gluten contenu dans certaines céréales adhère aux parois intestinales. Sa présence peut ralentir le passage des aliments, entraînant putréfaction et malabsorption des vitamines du groupe B. Les conséquences de cette intolérance, le cas échéant, sont multiples : troubles digestifs, carences vitaminiques, inflammations ORL ou encore douleurs articulaires...

Quelles céréales consommer ?
- Les moins hybridées car l’organisme ne s’est pas idéalement adapté aux mutations « génétiques » : épeautre, quinoa, riz, millet, sarrasin, kamut.
- En cas d’intolérance au gluten, privilégier le sarrasin, qui en contient peu, ou les céréales qui en sont exemptes : quinoa, millet, riz, amarante.
- Ne confondez pas céréales naturelles avec Corn Flakes et autres produits industriels, raffinés et dénaturés par des manipulations nocives !

Pourquoi consommer des céréales « complètes » ? Pour profiter pleinement de leurs vertus ; en effet, le raffinage débarrasse le grain de son enveloppe et l’appauvrit considérablement en nutriments !

En accompagnement ? Une bonne association alimentaire facilite la digestion et permet de profiter des nutriments sans encrasser l’organisme. Dans cette optique, céréales et légumes verts font excellent ménage ! Sans compter que ces derniers, peu sucrés, feront baisser l’indice glycémique du repas.

Aliment santé : l’huile d’olive

Selon une enquête européenne sérieuse, la consommation d’huile d’olive vierge extra (2 cuillers à soupe/jour pendant 3 semaines) entraînerait une augmentation du « bon » cholestérol HDL susceptible de réduire le risque de développement des maladies cardio-vasculaires. Riche en vitamine E, cette huile très digeste et agréablement fruitée contient également des composés antioxydants potentiellement influents sur le système cardio-vasculaire.

Consommée régulièrement, l’huile d’olive possède de nombreuses vertus :
- Réduction de l’accumulation des graisses dans l’organisme (recommandée dans le régime du diabétique)
- Prévention de l’artériosclérose et du durcissement des artères
- Influence favorable sur tous les troubles digestifs

Le saviez-vous ? L’huile d’olive de première pression à froid contiendrait jusqu’à 4 fois plus d’antioxydants (polyphénols) que la même huile, raffinée ! En plus, les divers traitements subis par les huiles raffinées produisent des acides gras insaturés de forme « Trans », peu digestes et nocifs pour le système cardio-vasculaire…

Astuce beauté : Nourrissante et pénétrante, l’huile d’olive possède des propriétés cosmétiques indéniables. Emolliente, adoucissante, cicatrisante et rafraîchissante, elle peut être utilisée pour calmer diverses irritations de l’épiderme, les gerçures, pour réhydrater les mains sèches, régénérer les ongles cassants ou les cheveux fragiles et secs. L’huile d’olive est également recommandée comme soin après-soleil !

Aliment santé : le brocoli

Source intéressante d’antioxydants, et en particulier de vitamine C, le brocoli contient également des substances, appelées sulforaphanes, capables d’éliminer les cellules cancéreuses.

Attention au mode de cuisson qui influence la conservation de la teneur en antioxydants !

Les règles diffèrent selon les aliments. Quant au brocoli :
- A éviter : les cuissons à l’eau et au micro-ondes, qui provoquent la perte de plus de 50% des antioxydants (polyphénols, vitamine C).
- A privilégier : les cuissons à la vapeur et à l’étuvée, qui conservent, voire augmentent, le contenu en polyphénols et préservent jusqu’à 86% de sa teneur initiale en vitamine C !
- Seule une cuisson à la vapeur de courte durée (idéalement 90 secondes !) préserve les substances protectrices contre le cancer.

Autres aliments « anti-cancer » : crucifères, gingembre, ail, oignon, curcuma, poireaux, légumes et fruits riches en carotène (carottes, courges, potimarrons, abricots,…), tomates, algues, fruits rouges...

Aliments riches en antioxydants : artichaut, pomme rouge, airelles, myrtilles, groseilles rouges, haricots rouges, cerises, noix de pécan...

De manière générale, il est préférable de consommer les fruits et légumes le plus frais possible. Cependant, des études prouvent que la teneur en antioxydants de certains aliments, dont le brocoli, l’asperge, la tomate ou la pêche s’accroît à l’issue d’une conservation de 3 à 4 jours.