2017 : Fini les bonnes résolutions, place aux objectifs !

En parler sur le forum Imprimer Envoyer à un ami

Vous pensez que prendre d’énièmes bonnes résolutions pour la nouvelle année va enfin réussir ! Misez plutôt sur des objectifs définis et réalisables que sur des résolutions vagues et difficiles à respecter.

Cette année les bonnes résolutions c’est fini ! Non, vous ne ferez pas de sport trois fois par semaine, vous n’échangerez pas votre pot de glace préférée pour des haricots verts à grignoter devant la télé… En tout cas, pas du jour au lendemain. Pour la première fois, ce 1er janvier 2017, vous allez troquer vos bonnes résolutions contre votre nouvelle arme secrète : des objectifs !

Différences entre résolutions et objectifs

Par nature, une bonne résolution existe pour pallier un problème. Vous fumez ? Bonne résolution : vous arrêtez. Vous mangez trop gras ? Bonne résolution : stop aux biscuits apéro. Seulement voilà, un seul écart de conduite vous fait culpabiliser. En revanche, si vous vous fixez un objectif, vous tendrez vers un but sans toutefois modifier entièrement votre quotidien.

Changez d’échelle de mesure

Avec les bonnes résolutions, le problème c’est que soit vous vous y tenez et c’est gagné, soit vous échouez, il n’y a pas de juste milieu. Ce n’est pas parce que vous avez craqué que vous avez échoué… Prenez plutôt en compte les petites victoires qui vous rapprochent de votre objectif plutôt que vos petits écarts. Soyez-indulgent avec vous-même et déculpabilisez. Après tout, peut-être n’êtes-vous pas arrivé au but fixé, mais vous avez progressé ? Votre objectif est donc plus proche qu’il ne l’était au départ.

Fixez-vous des objectifs réalisables

Plutôt que de vous dépasser en permanence, mettez-vous en position de réussite. Avant d’essayer de réaliser plusieurs objectifs en même temps, prenez le temps de réfléchir… Est-ce que votre rythme de vie vous permet vraiment de commencer la salsa, les claquettes et la natation en même temps ? Ne serait-il pas plus raisonnable de vous fixer une activité d’une heure par semaine. Les contraintes extérieures sont déjà bien assez rudes, pour s’ajouter volontairement des pressions supplémentaires. Faites en sorte de pouvoir atteindre vos buts sans vous mettre en difficulté !

Jetez votre calendrier

Progresser dans une discipline, que ce soit en sport, en gestion de budget ou dans l’amélioration de ses relations demande du temps. Les étapes vers le succès sont nombreuses et imprévisibles. Parfois l’on stagne, parfois l’on avance à pas de géant. Oubliez votre agenda et ses divisions arbitraires. Concentrez-vous sur votre ressenti. Vous êtes fière d’avoir accompli des progrès ? C’est le moment de les noter et de faire le point. Et tant pis si ça ne tombe pas un fameux 31 décembre !