Aptitudes à la conduite : l’âge n’est pas déterminant

En parler sur le forum Imprimer Envoyer à un ami

Contrairement à ce que l’on croit, l’âge n’est pas déterminant dans le comportement des seniors sur la route !

Selon une récente étude menée par l’Institut pour la Mobilité de l’Université d’Hasselt et l’hôpital Jessa, le comportement des conducteurs n’est pas tant influencé par leur âge que par leurs capacités physiques et mentales.

L’étude a suivi 47 seniors dont l’âge moyen était de 76 ans. Se penchant tout d’abord sur leurs capacités physiques et mentales (tests visuels, force dans les jambes…), les chercheurs ont ensuite testé leurs aptitudes à la conduite dans un simulateur.

Et, s’il existe bien un lien entre l’âge et certains comportements typiques (les personnes âgées roulent généralement plus lentement, par exemple), il semble que les capacités physiques et mentales expliquent davantage les aptitudes à la conduite que l’âge en tant que tel.

Contrairement à ce que l’on croit, l’âge n’est donc pas déterminant dans le comportement des seniors sur la route ! Ce sont surtout les compétences cognitives telles que l’attention ou la rapidité à traiter l’information qui sont importantes.