Ces erreurs médicales qui ne devraient jamais se produire

En parler sur le forum Imprimer Envoyer à un ami

Matériel médical oublié à l’intérieur d’un patient, opération de la mauvaise partie du corps... En 2 ans, la Grande Bretagne a comptabilisé 326 erreurs médicales qui n’auraient, en principe, jamais dû se produire.

Le National Health Service (NHS) britannique a récemment rendu publics les chiffres des « never events », ces erreurs médicales qui surviennent sur la table d’opération alors qu’elles ne devraient pas… Au cours de ces deux dernières années, environ 326 « never events » se sont produits. Les plus fréquents étant le fait d’oublier du matériel médical dans le corps d’un parient. 161 cas e ce type ont en effet été comptabilisés.

70 personnes ont constaté, après leur opération, que le médecin n’avait pas opéré la bonne partie de leur corps ! 41 patients ont reçu de mauvais implants ou prothèses, et 23 personnes se sont retrouvées avec une sonde nasale mal posée…

Selon le ministre de la Santé britannique Jeremy Hunt, la transparence s’impose en la matière. « Toutes les 36 heures, un million de personnes sont traitées, et pour la plupart d’entre elles, cela se passe parfaitement bien. Cependant, ces « never events » doivent être évités. »

Sir Bruce Keogh, directeur médical au NHS, ajoute : « Ces erreurs sont faciles à éviter. Chaque médecin et infirmier doit suivre la liste de sécurité des interventions chirurgicales ».