USA : Detroit va composer une symphonie de rue, à partir des bruits de la ville

En parler sur le forum Imprimer Envoyer à un ami

L’orchestre symphonique de Detroit a demandé aux habitants de cet ancien fleuron de l’industrie automobile américaine d’enregistrer les sons de la ville pour mettre en musique ces bruits de tous les jours.

L’orchestre symphonique a présenté ce projet comme un moyen d’impliquer les habitants de cette ville du Michigan (nord), en pleine faillite économique, mais qui tend à devenir attractive pour les artistes à la recherche d’ateliers peu coûteux.

Le compositeur Tod Machover, également professeur à l’Institut de Technologie du Massachusetts (MIT), va utiliser un logiciel de sa propre invention pour composer sa "Symphonie en ré" dont il donnera un premier concert le 16 novembre 2015 à Detroit.

"Detroit est une ville emplie de sons vifs et contrastés, entre le ronronnement et le rugissement des moteurs de voitures, les crépitements et les craquements de la rue, jusqu’au doux rythme du jardinage urbain", a-t-il déclaré.

"J’ai hâte de travailler avec les habitants de Detroit de tous les horizons afin de créer le portrait musical de cette ville, croqué à un moment historique où tout est possible", a-t-il ajouté.

Tod Machover est un compositeur passionné par l’informatique et l’électroacoustique en utilisant des instruments amplifiés (appelés hyperinstruments).

Il a déjà travaillé à un tel projet à Edimbourg en Ecosse, Perth en Australie et Toronto au Canada.

Le directeur de l’orchestre symphonique de Detroit, Leonard Slatkin, a salué un "projet unique pour tous ceux qui s’intéressent aux oeuvres collectives".

Ce projet intervient, pour cette formation, après une longue période d’inactivité, avec une grève qui avait entraîné la suspension de la majeure partie de la saison 2010-2011.